Pourquoi et comment utiliser un détecteur de micro espion ?

Pourquoi et comment utiliser un détecteur de micro espion ?

12 octobre 2019 0 Par Barbara

De nos jours, les appareils de surveillance vidéo et audio sont placés dans différents objets de la vie quotidienne pour qu’ils ne puissent pas être repérés. En effet, c’est le cas d’un micro espion qui est si petit, à tel point que personne ne peut le voir à l’œil nu. Ce type de gadget peut même se trouver dans un mur ou dans des endroits que quiconque soupçonne. Heureusement qu’aujourd’hui, vous pouvez désormais repérer facilement les micros espions, en vous servant d’un appareil détecteur.

Les détecteurs de micro espion

Actuellement, il existe de nombreux modèles de détecteur de micro espion ou de détecteur de caméra espion sans fil, afin de repérer et localiser efficacement ces gadgets d’espionnage. Il y a notamment les émetteurs infinis ou les balises GPS qui utilisent généralement la localisation de fréquence ainsi que la technologie infrarouge.
Balayez votre pièce du sol au plafond avec ce détecteur pour prouver l’existence d’un appareil espion quelque part, non loin de vous. En principe, ce dispositif vibre ou bipe lorsqu’il détecte une fréquence et vous permet même de vérifier la présence d’une transmission de signal comme le Wi-Fi ou le GSM. Grâce à cette solution, vous pouvez désormais vous assurer que vos conversations ainsi que vos réunions demeureront parfaitement confidentielles.

Pourquoi utiliser un détecteur de micro espion ?

Un détecteur de micro est avant tout à utiliser lorsque vous soupçonner que vous êtes espionné. Certains signes sont facilement repérables concernant la présence d’un éventuel micro espion dans votre maison, votre voiture ou vos endroits habituels :

  • Vous êtes une cible d’opération secrète, où la personne qui vous espionne laisse échapper une conversation qu’il n’aurait jamais pu entendre. Si vous doutez d’elle, un détecteur vous sera très utile ;
  • Vos informations sont rendues publiques. Il s’agit effectivement d’un signe important que vous êtes réellement sous surveillance ;
  • Vous êtes harcelé et votre provocateur vous le fait intentionnellement comprendre, afin de vous effrayer davantage ;
  • Votre maison s’est faite cambriolée, mais le malfrat n’a rien pris. Dans ce cas, il aurait peut-être déposé un enregistreur chez vous. D’où la nécessité de vous équiper d’une détecteur pour justifier vos doutes.

Comment utiliser un détecteur de micro espion ?

Les détecteurs de micros espions sont disponibles sur www.trackers-cam.com si vous souhaitez vous en procurer. Bien qu’il y ait de nombreux modèles, leur utilisation se fait généralement comme suit :

  • Dans un premier temps, placez-vous à l’endroit où vous voulez rechercher l’accessoire d’espionnage ;
  • Activez ensuite l’interrupteur d’alimentation du détecteur LED et réglez le mode sur la position « Flash » ;
  • Soulevez l’appareil à la hauteur de vos yeux et regardez dans le viseur, tout en gardant l’autre œil fermé. Dirigez-le ensuite tout au fond du mur, sur le coin supérieur gauche ;
  • Balayez cette fois-ci vers le côté droit et répétez le processus, jusqu’à ce que tout le mur soit couvert ;
  • Arrêtez de balayer au moment où vous voyez un point clignotant dans le viseur. Si ce cas arrive, il est mieux de retirer le détecteur de votre œil ;
  • Basculez en mode « Hold et Flash » puis ramenez l’appareil directement vers le mur ou le plafond où vous avez repéré le point clignotant, tout en regardant dans le viseur ;
  • Déplacez lentement jusqu’à ce que vous aperceviez à nouveau le point clignotant et marchez vers celui-ci ;
  • Abaissez le gadget et examinez le mur ou le plafond pour trouver l’enregistreur espion dissimulé.